Décor aérographe

 

 

P1010 (2).JPG
Photo année 1981
P1030001 (9)
Delivery-van Jegher 1981 1983

Décor à l’aérographe:

Entre 1981 et 1983 je découvre le décor à l’aérographe qui est certainement lié à la culture américaine du tuning.

Rapidement, j’ai adopté cette pratique de décor en série pour la pâtisserie, les entremets festifs de Pâques, Noël, Fête des mères, …

Il s’agit là de réaliser plusieurs pochoirs, dans des feuilles de rhodoïd, aux thèmes correspondants, ensuite de préparer des supports en cercle composés de pâte d’amande (33%), d’appliquer successivement s’il y a besoin les trois couleurs primaires (jaune, rouge et bleu), des tonalités de brun pour les ombres. Pour les gâteaux de mariage factices, une couche de vernis alimentaire pour finaliser…

Quel matériel choisir ?

NDLR : Pour des raisons économiques, je commence par un aérographe Maxicraftt sensé fonctionner avec un petit détendeur et une bombe à air, le tout pour la modique somme de 35 €. Bien mal m’en a pris, cette solution est un flop, le détendeur n’a jamais été étanche en le fixant sur la bombe.

D’où l’achat d’un aérographe Mécafer (53 € chez Lec…) qui est aussi performant que mon L. Fischer des années 1980 qui était beaucoup plus cher.

Un compresseur de même marque vertical 24 L pression réglable pour de 0 kg à 12 kg à (94 € chez Casto), (pour ce genre de décor la pression entre 1.5 kg et 2.2 kg c’est suffisent).

Et ensuite ?

Ben… faut pratiquer, mais attention ça peut devenir addictif ! J’ai beaucoup décoré toutes sortes d’objets (y compris sur mes hauts parleurs 

😉

Et, pour la petite histoire : comment j’ai découvert cette méthode

A l’époque je devais changer de véhicule pour effectuer mes livraisons et réceptions traiteurs, aussi, c’est parti sur un fourgon français ! Les spécialistes du moment me font vite réaliser qu’il n’est pas adapté ; j’opte pour un tôlé “Bedford“ qui est un des plus ressemblant avec les “Dodge“, une fois customisé bien sûr.

J’opte pour une peinture en deux tons « façon delivery-van » anglais, et un décor du logo à l’aérographe (voir vieille photo en bas de page).

Une fois équipé capitonné aménagé pour le privé et modulable pour des livraisons, il est opérationnel pour contenir la vaisselle et tous les ingrédients pour un repas de100 personnes.

Aujourd’hui, j’envisage de passer à la technique du tatouage sur pâte d’amande ! Plus précise certes, mais beaucoup plus lente. Mais ça c’est récent… encore un petit délire Jean Claude ! 

😛

Quelques rudiments en vidéo :

Phase 1 :

 

Phase 2

 

Phase 3

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire ce sera avec plaisir, si besoin j'apporterai d'éventuelles solutions.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s