Crêpes et merveilles

 

 


Merveilles
Merveilles

Crêpes
Crêpes

😉

Qui ne sait pas faire ces merveilles de traditions régionales,

dans presque tout les foyers, crêpes merveilles sont de circonstances pour cette fête de la chandeleur.

Comme beaucoup de fêtes religieuses, il s’agit d’une fête païenne plus ancienne récupérée par le pape Gélase 1er au Ve siècle, qui institua chaque 2 février une procession avec des chandelles. On raconte que ce pape faisait distribuer des crêpes aux pèlerins arrivant ce jour-là à Rome.

C’est la fête des chandelles, est célébrée chaque année 40 jours de distance entre le solstice d’hiver et l’équinoxe de Printemps, soit le 2 février. Dans la tradition chrétienne, elle est le jour de la présentation de Jésus au Temple.

*À l’origine, la chandeleur marque le moment où les jours commencent à s’allonger plus rapidement, on fêtait alors le retour à la lumière en marchant aux flambeaux, puis en disposant des chandelles dans sa maison, et enfin… en mangeant des crêpes des merveilles!

Pourquoi plus particulièrement des crêpes le jour de la chandeleur ? Tout d’abord, leur forme ronde et leur couleur symbolisent le disque solaire, et le retour de la lumière.

Ensuite, elles demandent peu d’ingrédients et sont réalisées avec l’excédent de farine de l’année précédente. On les tourne en espérant prospérité et abondance dans les prochaines récoltes.

🙂

Pâte à merveilles (2 recettes)

Ingrédients Poids (recette n°1) Poids (recette (N°2) Autres
Farine T 55 375 500  
Sucre glace 33 100  
Sel fin 3 10  
Backing Powder 8  Ou bicarbonate 

Pâte à merveilles suite

Ingrédients Poids Poids Autres
Beurre fin 100 250  
Œufs entiers 150 200  
Crème fleurette 150  
Lait entier 100  
Zeste de citron 1 2  
Essence de citron 4 10 Ou zestes (2)
Rhum 54 60  
Poids net 735 1387  
Huile de cuisson 385 700  Absorbée à la cuisson

Procédé merveilles

Pour la recette version n° 1 :

  • La pâte est relativement molle on peut former des boules à la cuillère ou allonger la pâte et la passer au congélateur 10 minutes puis découper.
  • Plonger les morceaux dans une casserole d’huile chaude à 170°C le temps nécessaire.
  • Saupoudrer de sucre glace vanillé et déguster.

Recette n° 2 :

  1. Mélanger les ingrédients secs.
  2. Incorporer les œufs, le beurre ramolli, le lait, le crème mélanger l’ensemble au robot ou à la main dans un cul de poule.
  3. Ajouter les parfums et réserver au frais à + 4°C.
  4. Allonger la pâte, épaisseur 1.5cm, découper des triangles ou des carrés.

NB : Attention, prendre une casserole assez grande en cuisant les merveilles font mousser l’huile qui peut déborder.

😉

Crêpes procédé :

ob_a1947d02442ca7da53b91ee3df3c120a_20131125-150324
Crêpes

On peut toujours détourner les recettes, dans celle-ci il n’y avait pas besoin de grand-chose à faire de plus à part la garniture, Suzette ou pas 😉 merci Gaston Lenôtre.

A l’époque Monsieur Gaston nous avait apporté la machine à crêpes rotative, ce n’était pas très concluant 😛

Les crêpes sont à cuire dans une poêle épaisse en métal qui servira uniquement aux omelettes et au crêpes.

Si la poêle est neuve il suffira de bien la faire chauffer comme pour faire une grillade, ajouter de l’huile, maintenir la chauffe afin qu’elle s’imprègne de matière grasse, jeter cette huile, essuyer la poêle, elle est prête, (si non une Tefal).

NB : Une petite histoire ? bien je l’avoue j’ai hérité d’une crêpière professionnelle, vous ne me croirez pas, je n’y arrive pas avec le petit bâtonnet pour étaler la pâte, comme de quoi on apprend tous les jours, il faut que je m’y colle…

Procédé :

  1. Mettre les ingrédients secs dans un cul de poule ou le robot, ajouter et mélanger délicatement les œufs.
  2. Fondre le beurre « noisette » ajouté, l’huile, le lait, mélangé délicatement.
  3. Chinoiser l’ensemble avec une étamine ou une passoire
  4. Parfumer et laisser reposer 30 mn.
  5. Cuire dans la poêle en métal, huiler la première fois, normalement les prochaines ne doivent pas coller.
  6. Manger avec modération, bouger sauter !

Pour devenir riche, il faut faire sauter la première crêpe derrière vous, vers un placard, sans regarder ou elle est tombée, avec un Louis d’or dans l’autre main.

 

Pâte à crêpes façon G. Lenôtre, Jean Claude M. & crêpière :

Façons Jean-Claude M. G Lenôtre Crêpière
Ingrédients Poids Poids Poids
Farine T 55 bio tamisée 250 250 250
Farine de blé noir/ Sarasin 0 0 15
Sucre semoule 75/80 80 75
Sel fin 5 0 7
Œufs entiers 300 (6) 300 (6) 75 (1.5)
Lait entier bio 750 750 500
Bière sans alcool 150 0
Huile 85 80
Beurre fondu noisette 75/80 80 50
Grand Marnier/ Rhum brun 50 50 25
Essence de citron 5 0 5
Fleur d’oranger 0 5
Zestes de citron râpés ou hachés fin 1 1
Zestes d’orange 1 1
Nombre 21 20 11
Poids net 1745 1590 1007

 

PS : Oui bien moi j’ai modifié et rajouté à la recette de la bière.

😉

Alors un ami Robert Azrak m’a envoyé le lien et la recette, qu’il faudra tester et voire l’améliorer.

NDLR : Une petite histoire ? bien je l’avoue j’ai hérité d’une crêpière professionnelle, vous ne me croirez pas, je n’y arrive pas avec le petit bâtonnet pour étaler la pâte, comme de quoi on apprend tous les jours, il faut que je m’y colle…

😉

Oui bien quoi ! J’ai modifié et rajouté à la recette de la bière Na ! 😛

😛

Voir ma vidéo crêpes, mes premières à la crêpière :

 

Voir le lien*

http://fr.wikipedia.org/wiki/Beignet#Traditions_r.C3.A9gionales

J’aime bien comparer et vous ? 😉 Mais attention à force on peut y perdre la tête si on élargie en ajoutant des colonnes.

😛

Crêpes au levain, bourriols…

Recettes Bourriols Crêpe au levain Crêpes G. Lenôtre
Ingrédients   Poids Poids  Poids
Farine T 45 ou 55 125 125 125
Farine de sarrasin 125
Sel de Guérande 5 2.5 2.5
Œufs bio 0 100 (2) 150 (3)
Lait ou petit lait 500
Lait cru (non UHT). 500 375
Bière (non pasteurisée) 75
Levain ou bière (non pasteurisée) 25
Levure boulangère 5 (2.5)
Beurre 25 12.5 37.5
Huile 42.5
Zeste de citron, orange 1 ½ +1/2
Vanille, Rhum grand-Marnier 10 0 25
Nombres 8 7 8
Poids approximatif 800 767 860

 

Bourriols procédé selon Nicrunicuit *:

  1. Dans un saladier ou au robot mélanger les farines, le sel.
  2. Au milieu émietter la levure, incorporer progressivement le petit lait à la farine, pour éviter les grumeaux.
  3. Couvrir la préparation et laisser reposer à température ambiante pendant le temps que la pâte pousse (2 à 3 heures) formant ainsi des bulles.
  4. Ensuite incorporer le beurre fondu dans la pâte.
  5. Si la pâte était trop épaisse ajouter un peu d’eau.
  6. Faire cuire les crêpes dans une poêle bien chaude.

 

A déguster avec modération….

Pour les autres recettes :

  1. Mettre les ingrédients secs dans un cul de poule ou le robot, ajouter et mélanger délicatement les œufs.
  2. Fondre le beurre « noisette » ajouté, l’huile, le lait, mélangé délicatement.
  3. Chinoiser l’ensemble avec une étamine ou une passoire
  4. Parfumer et laisser reposer 30 mn.
  5. Cuire dans la poêle en métal, huiler la première fois, normalement les prochaines ne doivent pas coller.

Ou cuire à la crêpière…

 

Liens en rapport :

https://nicrunicuit.com/faire/fermenter/pate-a-crepes-fermentee-avec-ou-sans-levain/

 

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires sur « Crêpes et merveilles »

Laisser un commentaire ce sera avec plaisir, si besoin j'apporterai d'éventuelles solutions.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s